Skip to main content

Délégation Sud-Est – 12 au 14 Avril 2019 – Week-end dans les Cévennes

 

2 comme 2019, 2 comme deuxième sortie de la DR Sud-Est, 2 comme deuxième édition de la sortie des Cévennes

En 2016, Thierry et Adeline avaient placé la barre très haute, malgré les problèmes de chauffage rencontrés alors.

Difficile de qualifier cette deuxième édition, car ce fut encore mieux.

Difficile aussi de vous faire partager les merveilleux paysages et les magnifiques autos, difficile de faire un choix parmi plus de 300 photos.

Mais on va essayer.

 

Donc rendez-vous vendredi à 17h00 tapante à Saint Christol Les Alès dans un magnifique domaine surplombant Alès.

Sous le patronage de la grande famille PORSCHE, apéritif et repas entre nos 29 sympathiques participants, leurs 15 autos patientant sagement à l'extérieur.

Au passage, signalons la présence de 2 équipages de la région atlantique, (Saintes - Alès, ce n’est pas la porte à côté, ça représente quand même un peu plus de 600 km).

 

Après une bonne nuit, briefing pour une balade de 110 km en 2 demi-étapes Saint Christol les Alès - Branoux les Taillades, via Saint Germain de Calberte.

Il faut savoir qu'il y avait 2 groupes, les moins lents et les plus lents !!!

Malgré le roadbook, 2 itinéraires ont été empruntés, celui certainement très rapide, car imaginé et drivé par Thierry, l'autre, emprunté par votre rédacteur à cause d’une erreur de lecture.

Ce dernier itinéraire fut beaucoup plus bucolique. La largeur des routes ou plutôt des chemins des Cévennes profondes ne permettait pas une conduite sport, mais quels paysages !!

Le retard pris obligea de raccourcir la deuxième demi étape, mais malgré tout, et malgré aussi un petit caprice d’une de nos autos, ce fut possible de rejoindre dans les temps une sympathique auberge au bord du Gardon où nous pûmes déjeuner en terrasse.

 

L'après-midi fut consacré au souvenir avec la visite du musée de la mine à La Grande Combe. Il y eut un moment émotion avec les anecdotes d'un ancien mineur âgé de 81 ans.

Après une petite halte devant le château de Portes, nous prîmes tranquillement nos quartiers à "La Tchourette", un véritable monument d'authenticité.

Malgré quelques vestiges neigeux, l'ambiance fut chaude grâce bien sûr aux participants, au feu de cheminée, à notre hôte (un Porschiste, lui aussi, qui n'a pas peur d'afficher ses convictions sur les murs de son auberge) et aussi aux alcools blancs.

 

Dimanche matin, dernier départ en groupe pour une étape de 100 km qui devait nous mener un peu après Meyrueis, dans les gorges de la Jonte, via les Gorges du Tarn.

Dommage, qu'à Florac, une de nos autos se soit "dégonflée". Malgré un grand élan de solidarité et malgré tous les efforts déployés (mais il s’est avéré que les participants étaient plus actifs et efficaces au volant de leur grenouille qu’au pied d’une malheureuse roue), la 4S a dû finir « galetée » et il n’a pas été possible à ses sympathiques pilote et copilote de finir le week-end avec nous. Tout au plus, cet incident a permis aux autres de profiter plus tranquillement de paysages sublimes avant de faire une petite pause à « La Malène » et d’attaquer une montée sublime avec ses 9 neuf lacets et de replonger vers les gorges de la Jonte.

Cette dernière demi-journée a permis aussi à certains, qui se reconnaitront, de faire remonter le cours des actions des pétroliers et des manufacturiers de pneumatiques, peut-être cherchaient-ils à obtenir des conditions avantageuses pour la 911 Classic 2019 qui se déroulera en Auvergne. !!

 

Au final, on s'est donc tous retrouvés, moins deux, au restaurant « des Douze » où certains ont été soumis à un éthylotest et ont gagné ainsi leur inscription au club des enfarinés (voir photo).

En conclusion magnifique week-end ensoleillé, ambiance chaleureuse, paysages grandioses, routes superbes. Nos Flat-Six ont, eux aussi, été à la fête.

Encore mille merci à Thierry et Adeline.

Et comme on dit, jamais 2 sans 3, rendez-vous à l'année prochaine ou dans 2 ans.

 

Pour ceux qui seraient tentés, même en solo, voici quelques adresses

  • Le Domaine du Serre d'Avène Saint Christol les Alès
  • L'auberge du Fraissinet 3110 Branoux les Taillades
  • La Tchourette , Ferme Auberge "le Cantou" 48 220 St Maurice de Ventalon
  • Le Restaurant des Douzes 48150 Hures la Parade

 

Espérant que ces quelques lignes et ces quelques photos avec les itinéraires vous donneront l'envie de rejoindre le 911 Classic pour ceux qui ne l’ont pas encore fait.

Thierry Demange, Patrick Klauser, René Dubuy

Suivre Porsche Club 911 Classic France